Faire un don
Adhérer

Groupe
Explorateur

International

Kinshasa-RDC


Les politiques invités à consolider «la jeune démocratie »

Dans son discours prononcé à l’occasion de la commémoration de la fête de l’indépendance le 30 juin, Joseph Kabila a lancé :  « J’invite toute la classe politique et toutes les forces sociales à s’impliquer sans réserve dans la matérialisation de ce rendez-vous historique qu’est l’organisation des élections en vue une fois de plus de consolider notre jeune démocratie laquelle ne souffre du reste d’aucun complexe »,  
Il appelle aussi les Congolais à s’approprier le processus électoral afin de décider de l’avenir de la Nation. « Je me réjouis du fait que la célébration de la fête nationale intervienne cette année, en plein processus électoral. Et particulièrement au lendemain de la convocation des électeurs au troisième scrutin libre, démocratique et pluraliste, prévu par la CENI au mois de décembre de cette année. 
Ce processus vous vous en être appropriés, à différentes étapes de son parcours depuis votre enrôlement massif en 2016 et en 2017 jusqu’au parachèvement des listes électorales. 
Je vous exhorte à vous y accrocher et à démontrer, s’il en était encore besoin, que c’est bien vous les souverains et c’est à vous de décider du sort et de l’avenir de notre cher et beau pays », a encouragé le chef de l’Etat.
Pour Joseph Kabila, le 30 juin doit être aussi un moment de renouvellement de « notre foi commune dans le Congo souverain et indépendant prôné par Patrice-Emery Lumumba, un moment d’engagement commun à protéger et à valoriser pour le grand bonheur auquel aspire notre peule ».
Cela implique, selon lui, que les Congolais demeurent rassemblés, unis et mobilisés autour de cet impératif.

Page précédente!