Faire un don
Adhérer
  • Flash
    info 1

    Vous êtes sur le site global officiel du Groupe Explorateur International, Kinshasa RD Congo
  • Flash
    info 2

    Connaissez vos droits et défendez les !

RDC : le Conseil supérieur de la magistrature appelle les magistrats à lutter contre les antivaleurs

Le président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), Dieudonné Kamuleta, recommande aux magistrats le changement de mauvaises mentalités pour lutter contre la corruption et l’impunité. Il l'a affirmé à la clôture des travaux de la 6ème session extraordinaire de l'assemblée générale du CSM mercredi 13 juillet à Kinshasa.  
Dieudonné Kamuleta a invité les magistrats à la discipline, faisant savoir que son bureau s’engageait à œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des magistrats :  
« Nous nous sommes regardés en face pendant ces assises pour qu’ensemble nous puissions commencer un nouveau départ. Ainsi, j’engage les chefs de juridictions et d’offices, civils comme militaires, à combattre la corruption, l’impunité et les autres antivaleurs qui gangrènent le corps de la magistrature et jettent sur lui un discrédit. 
Dorénavant, un chef qui fera montre d’indifférence, passivité ou d’inertie face à une faute disciplinaire et/ou pénale commise par un magistrat sous son autorité, sera considéré comme complice ou incompétent et les conséquences qui s’imposent seront tirées à son égard. »   
La primeur des recommandations et résolutions de ces travaux est réservée au Président de la République. 
Le budget du Conseil exercice 2023, son autonomie financière, le recrutement de nouveaux magistrats, les propositions de retraite et de promotion sont des points qui ont été évoqués durant les huit jours des débats, selon le président du Syndicat national des magistrats (SYNAMAG), Edmond Isofan

Page précédente!

    Ecrire un commentaire


    RK1U


    Commentaires

RDC : le Conseil supérieur de la magistrature appelle les magistrats à lutter contre les antivaleurs RDC : le Conseil supérieur de la magistrature appelle les magistrats à lutter contre les antivaleurs

Aimer & Partager