Faire un don
Adhérer
  • Flash
    info 1

    Vous êtes sur le site global officiel du Groupe Explorateur International, Kinshasa RD Congo
  • Flash
    info 2

    Connaissez vos droits et défendez les !

La marche de LAMUKA, ce 15 septembre 2021 : Ça réussie ou ça échoue !

Ce mercredi, 15 septembre 2021, le monde entier célèbre la Journée Internationale de la « démocratie ». En RD Congo, l’opposition a choisi la même date pour organiser sa marche de protestation pour dire : « NON au glissement du régime de Félix Tshisekedi en 2023, NON à la politisation de la CENI, OUI à la structuration des institutions politique en RD Congo, notamment la CENI etc… 
Elle aura lieu ou pas, mais l’on se demande, les autorités provinciales et urbaines sont-elles informées officiellement au préalable de la dite manifestation à caractère nationale ? La police nationale congolaise(PNC), est-elle bien préparée, bien équipée pour la protection de la population et de leurs biens pendant le déroulement  la marche dite « pacifique »? La police est-elle prête d’accompagner les manifestants ? 
Pourquoi l’autorité urbaine, le gouverneur de la ville, M. Gentiny Ngobila aurait permis une autre marche que celle de l’opposition à la même date ? 
En cas d’affrontements  entre les deux camps « LAMUKA » et « les pro-pouvoirs » que fera la Police ?
 Pourquoi les uns (union sacrée pour la nation) font leur meeting un peu partout sans problème, et que les autres  « LAMUKA » ne peuvent pas faire leur marche pacifique?   
Sont là des questions que des paisibles congolais se posent. En effet, cette marche de « LAMUKA », la plateforme que pilote Martin Fayulu et Adolphe Muzitu, a annoncé la tenue de la dite manifestation dans les médias, il y a de cela presque deux mois. 
Des questions hantent l’esprit de la population congolaise  en générale notamment sur les répressions violentes, des disparitions forcées et des enlèvements  qu’elle est victime pendant les organisations des marche de l’opposition en RD Congo. 
Mais que dit la constitution sur les manifestations publiques ?
Notez, en son Article 26 la constitution de la RD Congo stipule que : « la liberté de manifestation est garantie. Toute manifestation sur les voies publiques ou en plein air, impose aux organisateurs d’informer par écrit l’autorité administrative compétente. Nul ne peut être contraint à prendre part à une manifestation. La loi en fixe les mesures d’application ». 
Par apport à cet article mentionné, si la marche de « LAMUKA » a respecté les normes, la PNC a le droit et le devoir d’encadrer et d’accompagner les manifestants pendant la marche. 
Au cas contraire, elle serait interdite notamment pour des raisons bien fondées. 
L’Etat de droit implique le respect des textes, en occurrence la constitution de la République. 
Mais si la Police congolaise venait à réprimer cette marche avec violence, cela reviendrait à violer la constitution de la RDC et à cracher sur la démocratie qui sera l’honneur dans le monde entier, ce 15 septembre 2021 affirme un défenseur des droits de l’homme.  
Par ailleurs, La population congolaise se souvienne encore de Rosy Mukendi, Thérèse Kapangala etc…  sont des martyrs de la démocratie congolaise.
Elle s’inquiète malheureusement que les mêmes méthodes de répression des manifestations persistent toujours. Où est le changement avec le nouveau régime de Felix Tshisekedi ! 
A l’Est de la RD Congo, les journalistes sont tués comme des mouches, le trimestre dernier, 3 journalistes sont tombés sous les coups des balles. 
Pour rappel, la PNC devrait tenir compte de l’Article 28 de la constitution de la RDC qui dit clairement que « Nul n’est tenu d’exécuter un ordre manifestement illégale. Tout individu, tout agent de l’Etat est délié du devoir d’obéissance, lorsque l’ordre reçu constitue une atteinte manifeste au respect des droits de l’homme et des libertés publiques et des bonnes mœurs ». 
C’est clair, que les autorités compétentes de la RD Congo prennent des dispositions pour respecter les normes démocratiques notamment dans le cadre des manifestations publiques.
Un peu partout dans le monde, les marches sont autorisées et encadrées sauf en RD Congo. Quelle démocratie ! Wait and see.
 

Page précédente!

    Ecrire un commentaire


    U0C3


    Commentaires

La marche de LAMUKA, ce 15 septembre 2021 : Ça réussie ou ça échoue ! La marche de LAMUKA, ce 15 septembre 2021 : Ça réussie ou ça échoue !

Aimer & Partager